Pourquoi transpirons-nous?

 

La sueur est un mécanisme du corps pour évacuer la chaleur. Ainsi, les gens ont plus de sueur quand il fait chaud, suite à l’exercice ou suite à des événements stressants, qui engendrent de la peur ou de la colère.

 

Qu’est-ce que l’hyperhidrose?

 

hyperhidrose mains

C’est un problème de santé qui fait que la sueur est plus abondante que nécessaire pour refroidir le corps. Ceux qui sont affectés par cette condition semblent avoir des glandes hyperactives, tout particulièrement au niveau des aines, des aisselles, des mains, des pieds et du visage.

 

Quels sont les impacts de l’hyperhidrose sur ceux qui en sont affectés?

 

Cette condition peut nuire à la confiance en soi, peut être déconcentrant et nuire à l’efficacité au travail, peut diminuer le confort social, le bien-être émotionnel et les choix vestimentaires des patients.

 Trop peu de patients affectés par cette condition en parlent à leur professionnel de la santé. En effet, les patients ne savent pas que la sudation excessive est une condition traitable.

 

Quelles sont les causes de l'hyperhidrose ( 2 types )?

 

L’hyperhidrose primaire ou focale est d’une cause inconnue. Cependant, la façon de laquelle elle affecte les patients semble liée à l’hyperactivité du système nerveux central, ce qui entraîne une surstimulation des glandes sudoripares. Dans ce type d’hyperhidrose, au moins un de ces endroits doit être touché : Aisselles, mains, pieds ou visage.

 L’hyperhidrose secondaire ou généralisée est causée par une problématique sous-jacente, telle que l’obésité, des troubles hormonaux, des dommages nerveux, etc.) Pour traiter e type, il faut traiter la problématique sous-jacente

 

Quelles sont les options de traitement?

 

Antisudorifiques 

 

drysol extra fort

Substance mise sur la peau qui va aller bloquer les canaux par lesquels sort la sueur (canaux sudoripares). Pour cette condition, les antisudorifiques peuvent contenir de 10 à 15 % de chlorhydrate d’aluminium. Des produits contenant de plus grands pourcentages sont aussi disponibles sous ordonnance. Ces produits comportent toutefois certains effets indésirables, tels que de l’irritation de la peau et des vêtements abîmés

 

Médicaments 

 

Certains médicaments sont disponibles sous prescription, mais comme ils ont tendance à causer certains effets indésirables, tels que la sécheresse de la bouche, des troubles urinaires et des étourdissements, ce n’est pas le premier choix de traitement.

 

Ionophorèse

 

ionophorese dermadry

C’est une procédure qui inactive provisoirement les glandes sudoripares. Un courant électrique doux passe à travers l’eau du robinet (conducteur), pour aller jusqu’aux électrodes (conductrices), qui baignent dans l’eau qui touche la peau. Le courant empêche la connexion entre les nerfs et les glandes sudoripares, ce qui réduit la sueur dans la grande majorité des cas.  C’est davantage pour l’hyperhidrose des mains et des pieds.

L’ionophorèse est généralement considérée comme une première ou seconde ligne de traitement et est souvent prescrite lorsque les antisudorifiques ne fonctionnent pas. Ce traitement ne comporte ni aiguille ni médicament.

Grâce à l’appareil DermaDry, il est possible de faire ce traitement directement à la maison. Ce traitement peut même être utilisé pour des cas plus graves d’hyperhidrose. Pour plus d’information sur ce produit recommandé par plusieurs médecins, cliquez sur le lien suivant : https://dermadry.com/pages/iontophoresis

 

Injection de toxine botulique :

hyperhidrose botox

 

Quand les produits locaux ne sont pas assez efficaces, on peut passer à l’injection de botox dans les aisselles. La toxine injectée bloque provisoirement les nerfs qui stimulent la sudation. Le plein effet est observable après quelques jours, mais il dure pour quelques mois.

 

Chirurgie 

 

Consiste à empêcher le signal nerveux commandant aux glandes sudoripares de produire la transpiration. Sinon, elle consiste à extraire certaines des glandes sudoripares.

 

 Moyens non pharmacologiques pour diminuer la sudation

 

  • Éviter facteurs déclencheurs de transpiration, tels que le café, l’alcool et les repas épicés.
  • Vêtements amples surtout sous les aisselles. Possibilité d’y ajouter des coussinets à usage unique pour absorber la sueur sous les aisselles.
  • Au niveau des pieds, ne pas porter la même paire de chaussures deux jours de suite pour leur donner le temps de bien sécher. Traîner des chaussettes de rechange durant la journée.