Traitement d'infection urinaire en pharmacie?


Dans les pharmacies du Québec, les pharmaciens sont habilités à prescrire un antibiotique pour l'infection urinaire qui a déjà été prescrit par un médecin si le patient respecte les conditions suivantes :

  1. Le patient doit avoir déjà eu une prescription d'un antibiotique dans les 5 dernières années pour que cette antibiotique soit re-prescrit par un pharmacien.
  2. L'infection urinaire doit être non compliquée. Chez les hommes, les infections urinaires sont considérées compliquées d’emblée donc le traitement ne peut être donné qu'aux femmes.
  3. La patiente doit avoir eu maximum 1 infection urinaire dans les 6 derniers mois et maximum 2 infections urinaires en 12 mois.
  4. Les symptômes présentés par la patiente doivent être les mêmes que lors de la dernière infection urinaire diagnostiquée.
  5. Il ne soit pas avoir eu de traitement pour soigner l’infection urinaire dans les 30 derniers jours.
 

 

Quels sont les symptômes fréquents d’une infection urinaire :


Dysurie : Difficulté à uriner
Pollakiurie : Beaucoup de miction, mais peu abondantes
Douleur supra-pubienne (pression dans le bas ventre)
Hématurie : Sang dans les urines
Brûlure à la miction
Urines troubles (changement de couleur) et malodorantes 
Urgence d’uriner sans réussir à le faire
Pertes urinaires

     

    Éléments pouvant suggérer qu’une évaluation médicale pourrait être nécessaire :


    Plusieurs facteurs peuvent nécessiter un examen médical pour s’assurer que le bon traitement est donné pour le bon problème de santé. Le jugement du
    pharmacien est nécessaire pour évaluer la meilleure conduite à suivre.

    N’hésitez
    pas à consulter la pharmacie d’Isabelle Dang / proxim au 3232 rue Bélanger, pour avoir cette évaluation ou au 514-375-9090

     

    Signes d’alarmes qui nécessitent une consultation d’urgence :

    1. Fièvre de plus de 38 °C avec ou sans frissons : Peut indiquer que l’infection s’est généralisée ailleurs dans votre corps
    2. Douleur lombaire ou aux flancs : peut indiquer une progression de l’infection
    3. Variations de vos sécrétions vaginales : Odeur, couleur, texture, abondance, etc.
    4. Prurit dans la région vulvaire (envie de se gratter dans cette région)
    5. Lésions populaires/vésiculaires : peut être un signe d’herpès ou d’autres pathologies qui nécessitent des traitements différents de l’infection urinaire (le traitement ne sera pas efficace pour vous.

     


    Complications possibles de l'infection urinaire :

    Non traitée, une infection urinaire peut se répandre jusqu’aux reins et se transformer en pyélonéphrite.


    Quels sont les facteurs qui peuvent augmenter les infections urinaires.

    Grossesse
    Ménopause
    Activité sexuelle, surtout les relations anales
    Utilisation de spermicide
    Utilisation d’un diaphragme
    Durant les menstruations
    Diabète
    Maladies touchant la prostate
    Âge, les personnes âgées sont plus à risque


      Pourquoi dois-je consulter mon médecin si j’ai des symptômes d’infection urinaire durant ma grossesse?

      Avec la pression occasionnée par la grossesse sur les voies urinaires et avec les multiples changements au niveau hormonal, les femmes enceintes sont plus à risque de développer des infections urinaires. De plus, leurs infections sont plus souvent graves. Pour éviter des complications pour l’enfant, ainsi que pour la mère, il est important de consulter rapidement un médecin.

      Que puis-je faire pour prévenir les infections urinaires?

      • S’hydrater en buvant beaucoup d’eau : cela peut aider à évacuer les bactéries
      • Ne pas se retenir si vous ressentez le besoin d’uriner : l’objectif est d’éviter la stagnation de votre urine, qui favorise la réplication des bactéries.
      • Quand vous vous essuyez à la toilette, toujours le faire de l’avant vers l’arrière
      • Uriner après une relation sexuelle, afin d’éviter que des bactéries déplacées près de l’urètre durant la relation (mouvements, frottements, etc.) ne puissent rentrer dans votre orifice.
      • Éviter d’utiliser des produits « d’hygiène » féminine parfumés, car ils peuvent irriter et donc sensibiliser l’urètre à la pénétration des bactéries
      • Porter des sous-vêtements de coton

      Quel est le rôle du jus de canneberge dans le traitement ou la prévention des infections urinaires ?

      Pour l’instant, il n’en a aucun. En effet, les quantités efficaces nécessaires sont trop élevées pour être raisonnables et les jus du commerce ne sont pas assez concentrés.

       

      Si vous avez de la douleur, le Cytoplus est un produit naturel qui peut diminuer vos symptômes, en complément de l’antibiotique, qui est le traitement principal.

      Voir d'autres traitements de l'infection urinaire sans ordonnance.